mercredi 15 juin 2016

CAP couture en candidat libre



Je me suis inscrite cette année en CAP mode et vêtement flou en candidat libre. Afin de me préparer j'ai cherché des informations sur le déroulement des épreuves et je n'ai trouvé que quelques précieux blogs pour m'aider ( ex : coutureflou) . Afin de faciliter les révisons des futurs candidats libres, je vais partager mon expérience.

Pour les révisions, j'ai lu trois livres : 
- Technologie des tissus, de Christiane Géraud et Bernadette Sautreuil
- Comment dessiner la mode, de Naoki Watanabe

Ensuite je me suis entraînée avec les sujets des autres années sur ce site : base nationale des sujets

Pour s'inscrire, il suffit de se connecter sur le site de son académie et vous recevrez votre convocation quelques semaines avant la première épreuve. J'ai eu de la chance, le lycée dans lequel se déroulaient les épreuves était juste à coté de chez moi, à Massy, ce qui n'était pas le cas de mes camarades d'épreuves qui avaient entre 1 heure et 2 heures de transport pour venir. 



La première épreuve est la PSE (Prévention Santé et Environnement), elle dure une heure et n'est que coefficient 1.
Toutes les candidates libres (et oui que des filles) sont dans la même salle et sur 14 inscrites nous n'étions que 7 à être venues.
Il s'agit de petits textes à lire puis vous avez quelques questions, des tableaux à remplir... on peut vous demander des définitions de sigle. Il y a quelques questions basiques de secourisme. Rien de bien sorcier si l'on est déjà dans le monde du travail et que l'on sait lire et analyser un texte.
Je ne peux pas vous donner mon sujet car on devait écrire directement dessus mais voici un petit résumer.

Nous avions un petit texte sur un certain Kevin qui avait fini son CAP coiffure et qui voulait poursuivre ses études avant d'ouvrir son salon. Deux choix s'offraient à lui, une alternance ou une spécialisation.
Nous devions remplir un tableau qui comprenait les cases : qui, quoi, où, quand, comment, pourquoi ?
Il fallait donner la définition de CAP et dire à quelle niveau d'étude il correspondait.
A l'aide d'un nouveau texte nous devions définir la formation de Kevin (Apprentissage ou évolution).

Dans un nouveau texte nous apprenions que Kevin avait une petite amie. On nous a donc demandé quel était le meilleur moyen de contraception pour ne pas transmettre de maladies et éviter les grossesses nous désirées. Nous devions aussi citer deux infections sexuellement transmissibles.

Nous avions ensuite un document sur le dépistage du Sida. Il fallait citer deux situations pour lesquelles le dépistage est conseillé et pourquoi est-ce qu'il est utile ?

Ensuite on nous a demandé de définir une conduite addictive et de citer deux conséquences de cette conduites sur un employer et pour l'employeur.

Le document suivant parlait de "l'affaire boulettes de viandes chez IKEA". Il fallait définir le principe de précaution et dire quel était l’intérêt. Il fallait ensuite classer des aliments suivant différents labels. 

Pour finir on nous proposait le cas de Karine qui était employée libre service et qui portait des choses lourdes. Il fallait remplir un schéma : Situation dangereuse, événement dangereux, danger, opérateur, dommages.
Il fallait expliquer les démarches d'un employer et de son employeur face à un accident du travail.
Le dernier document expliquait les démarches à suivre pour éviter ses problèmes. Il fallait donner la définition du CHSCT et dire quand il est obligatoire.

Pour finir quelques questions de secourisme face à un cas de malaise.

On se dit que les questions sont simples et qu'une heure est largement suffisante, mais le temps passe très vite !! ce n'est pas comme au bac ou l'on pouvait faire un brouillon. Il faut répondre vite et bien, mais pas de panique ce n'est qu'un coeff 1, voyez le comme un bonus pour votre note finale. 



Épreuve 2 : EP1, elle dure 3 heures et vous prépare à la dernière épreuve de couture.
C'est l'épreuve que l'on attendait toutes, car à la fin nous saurions enfin quel vêtement nous aurions à coudre la semaine suivante.
Le dossier se compose de 13 pages et d'un patron de robe (youpi !), les 7 premières pages sont des documents et le reste des questions.
voici des exemple de ce que nous avons eu:

Il y avait 4 photos et on devait remettre le bon nom sous les photos et ensuite les classer par ordre chronologique : Robe taffetas évasée à volant, robe à la française à plis Watteau, Stola romaine et un model Oscar de la Renta.

Ensuite 5 photos de plis que l'on devait nommer : Plis creux, plis soleil, plis religieuse, plis origami, plis plats. Il fallait faire le dessin graphique de deux plis (je ne savais pas du tout ce que cela voulait dire alors j'ai fait un dessin à plat).

Partie dessin : deux mannequins que l'on devait habiller de la robe de base (que l'on va coudre) à laquelle on rajoutait un à deux plis. J'ai ajouté des plis plats sur la première et des plis origamis sur la deuxième. 
On devait ensuite remplir le dossier technique (une grosse improvisation pour moi). Et choisir un tissu pour la robe en le justifiant à l'aide des documents.

Enfin, partie patronage, sur le patron on devait tracer les bandes de plis sur le devant et le dos du patron. On devait ensuite séparer les bandes de plis et y ajouter les valeurs de plis qui nous étaient données. On devait ensuite le décalquer sur du papier de soie, le plier et le rendre.

Nous avons eu la chance de pouvoir tester les machines juste après notre examen et c'est un régal de coudre avec.


Épreuve 3: Réalisation d'un vêtement, durée 16 heures ( /!\ la durée de cette épreuve peut varier de 12 heures à 18 heures en fonction du projet à coudre )
On savait que l'on allait réaliser une robe avec des poches plaquées et une bande de plis. On a donc pu s’entraîner pendant le week-end.
Mardi matin 8h, on se pose toutes la même question, quel tissus allons-nous avoir ? Un tissu épais ? Raide ? qui glisse ?
8h30, nous sommes réparties dans deux salles et on reçois le dossier qui comprend le patron.
Devant nous une bassine avec du thermocollant, un cône de fil noir et le fameux tissu ! Un crêpe de satin noir 100% polyester. Et la gloups, c'est un tissu qui glisse...
* Crêpe de satin *
Première chose que l'on doit faire, c'est placer les pièces du patron (à découper préalablement) sur le tissu dans le doit fil. Nous avions un problème, notre tissu avait une laize de 140 cm alors qu'on devait placer sur du 150 cm. Du coup nous n'avons pas pu placer comme sur le dessin.
N’hésitez pas à signaler les anomalies, ce sont les examinatrices qui vous corrigent, elles prendront en compte les problèmes rencontrés.
Il faut ensuite couper les pièces et les examinatrices doivent regarder notre travail avant que l'on ne retire les aiguilles (c'est assez stressant). De même, elles regardent nos pièces thermocollées.
/!\ Pensez à bien lire la nomenclature du sujet /!\ Je ne l'ai pas assez regardée et je n'avais pas vu que l'on jouait entre le côté satiné et non satiné suivant les pièces. Heureusement je m'en suis rendue compte avant d'assembler les différentes pièces de la robe. Cependant j'avais déjà réalisée les poches dans le mauvais sens du tissu.
Vous devez savoir enfilé le fil sur la machine industrielle car vous êtes notées dessus. Pas de panique ! Notre examinatrice avait laissé des machines enfilées et nous n'avions qu'a faire de même sur nos machines. La surjeteuse est elle pre-enfilée.
Apres on ne vous embête plus, vous avancez à votre rythme en suivant les indication de montage. Ne réfléchissez pas trop car vous pouvez vous mettre le doute là où il n'y a pas besoin et surtout vous risquez de perdre du temps. De même c'est humain de regarder les autres candidates pour se rassurer, mais attention, nous n'avons pas toutes le même niveau et les autres peuvent avoir fait des erreurs.
Pensez à bien repasser, ouvrir les coutures quand il le faut...

A la pause de midi nous pouvons échanger nos impressions. Nous sommes en avance sur l'autre salle et nous sommes toutes d'accord pour dire que le tissu glisse et s’effiloche beaucoup.

Ensuite on y retourne, la fatigue commence à se faire sentir mais nous continuons sans un bruit. 17h30 fin de la première journée, j'ai bien avancé je suis contente sauf pour mes poches qui ne sont pas dans le bon coté du tissu.
Le soir je m’entraîne pour faire une bride à la main.


Le lendemain, 8h30 on essaye de se souvenir d'où nous nous sommes arrêtées la veille. Et on continu ! à 12h j'ai presque fini ma robe et il me reste encore 4 heures. J'ai largement le temps de refaire mes poches dans le bon sens du tissu. Je le fait donc tranquillement.
Avant de finir, il faut bien repasser sa pièce, et remplir une fiche de conformité. C'est à dire que l'on juge soit même son travail. On doit dire si notre travail est "conforme" ou "non conforme" suivant les différents points énoncés.
On coud notre fiche d'anonymat sur la robe, on l'a met sur cintre et voilà ! il est 16h45, j'ai pris mon temps et j'ai fini 45 minutes avant la fin.

L'examinatrice nous explique que si visuellement, le travail est terminé et qu'il se tient, nous avons la moyenne. La pression redescend... On doit alors attendre les résultats le 7 juillet à 11 heures !

Pour celles qui passent le CAP en candidat libre, bonne chance ! Ne paniquez pas on vous demande de faire ce que vous faites chez vous, c'est-à-dire coudre. Certes ce n'est pas chez vous, on vous note, ce n'est pas votre machine et il n'y a pas votre série en même temps. N'oubliez pas que c'est un niveau bac, il faut être concentrée et tout va. Le but c'est d'avoir 10/20 et plus vous aurez des points au dessus plus votre sourire grandira =)



Voici les sites/blogs de mes camarades :
- MadeByCelinette
- Les Ailes de Clémentine